La Société archéologique d’Elbeuf (Seine-Maritime) (2019)

GOURDAIN Anne-Marie

En novembre 1860, le préfet de la Seine-Inférieure autorise la création de la Société archéologique d’Elbeuf qui entretint d’étroites relations avec la Commission départementale des antiquités de la Seine-Inférieure. Très liée à l’abbé Cochet, elle s’est donnée comme objet la recherche des « antiquités » dans la ville d’Elbeuf et ses alentours et surtout la constitution d’un musée. Après des débuts prometteurs, elle semble disparaître ; son nom n’est plus cité dans les documents. Pourtant les activités qui en étaient l’objet perdurent. De nombreuses découvertes archéologiques sont faites à Caudebec-lès-Elbeuf, l’ancienne station romaine d’Uggate, dont est informée régulièrement la Commission. Sous la présidence de Gustave Victor Grandin, un embryon de musée local voit le jour avec des collections dignes d’intérêt selon les contemporains. Sa dissolution aurait eu lieu en 1876, entraînant la remise à la ville d’Elbeuf des biens du musée puis leur dispersion.

Normandie archéologique Bulletin n°21 2019 (2021)



pdf icon


Retour aux publications