Bulletins du CRAHN


L’apport de la 3D pour l’étude et la valorisation d’une œuvre archéologique majeure de Normandie : exemple de la statue d’Apollon de Lillebonne. (2018)

Aurélie FAVRE-BRUN, Dominique ROBCIS

À l’automne 2015, l’Apollon de Lillebonne a fait l’objet d’études scientifiques au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF). Une campagne de relevés photographiques et lasergrammétriques a été conduite pour le compte du musée départemental des Antiquités de Seine-Maritime, en concertation étroite avec l’équipe de restauration. Le double enjeu de cette opération était de produire une réplique virtuelle en vue, d’une part, de l’intégrer dans un dispositif de médiation muséographique, et, d’autre part, de l’exploiter comme support de réflexion et outil de simulation dans le cadre d’une validation d’hypothèses scientifiques.

 

Abstract

During autumn 2015, the statue called “Apollon of Lillebonne” was the subject of scientific studies conducted by the Center of Research and Restoration of Museums of France. A 3D digital survey was realized for the museum of Antiquities of Seine-Maritime, in close consultation with the restoration team. The double challenge of this operation was to produce a virtual replica in order, firstly, to integrate it into a museum mediation system, and, secondly, operate as support for reflection and simulation tool as part of a validation of scientific hypotheses.

 

Cet article est paru en décembre 2018 dans le hors-série n°1 du CRAHN. Il est disponible à la vente sur ce site.



pdf icon Sommaire du HS du CRAHN 2018 .pdf


Retour aux publications