Bulletins du CRAHN


L'atelier de potiers-tuiliers des ventes "les mares jumelles", campagne 2000 (2004)

Yves-Marie ADRIAN

Résumé

Découvert en 1957 et sommairement exploré entre 1957 et 1961 par M. Le Pesant, l’atelier de potiers-tuiliers des Ventes « Les Mares Jumelles » reste encore aujourd’hui l’un des rares sites de potiers antiques attestés dans toute la Haute-Normandie, et dont l’étude puisse être menée de manière exhaustive en raison de la variété des approches : contexte géologique (rapport avec les matières premières) et topographique (milieu rural mais centre urbain à proximité desservi par un axe routier situé au contact su site), organisation interne (fours et environnement ; bâti et autres structures), techniques de fabrication et diversité des productions (céramiques et terres cuites architecturales), diffusion de celles-ci (sur les nombreux sites ébroïciens ruraux ou urbains fouillés récemment), rapport (de concurrence ou de complémentarité ?) avec l’atelier périurbain d’Evreux, « rue Roosevelt ». Localisé à une dizaine de kilomètres d’Evreux, en bordure immédiate d’une voie romaine reliant Evreux à Condé-sur-Iton (actuelle R.D. 55) sur le rebord ouest du plateau de Saint-André-de-l’Eure, le site bénéficiait d’une bonne situation géographique, à la fois en direction des agglomérations d’Evreux et du Vieil-Évreux, mais aussi des nombreux sites ruraux qui parsemaient le plateau à cette époque.



pdf icon L'atelier de potiers-tuiliers des ventes. campagne 2000 - CRAHN 2004.pdf


Retour aux publications