Bulletins du CRAHN


LA DISTRIBUTION DE L’EAU SUR LE SITE GALLO-ROMAIN DU VIEIL-EVREUX. PREMIERS RÉSULTATS DES FOUILLES 2007 SUR LE BASSIN DE RÉPARTITION ET LE RÉSEAU D’AQUEDUCS. (2008)

Pierre WECH

Résumé : les fouilles entreprises durant l’été 2007 sur le site gallo-romain du Vieil-Evreux (Eure), interprété comme le sanctuaire principal de la cité des Aulerques Eburovices, ont permis d’accroître considérablement notre connaissance des modalités de distribution de l’eau dans l’agglomération antique. Plusieurs sondages ont mis en évidence, à l’arrivée de l’aqueduc dans la ville, l’existence d’une structure composite, constituée de façades façonnées servant d’écrin monumental à un bassin en bois. Ce castellum diuisorium assurait la répartition de l’eau vers les différents monuments du site au moyen de deux canalisations faites de grandes dalles de calcaire liées à l’argile et de trois canalisations en plomb. L’ensemble est daté de la première moitié du IIe siècle et semble avoir été abandonné dès la fin du IIIe siècle. Le comblement du bassin suggère par ailleurs l’existence d’un quartier artisanal dans cette partie du site. Un sondage ouvert sur l’une des canalisations a montré une occupation complexe des lieux, s’échelonnant de la seconde moitié du I er siècle à la fin du IVe siècle. Plusieurs phases de construction et de réfection de l’aqueduc ont pu y être mises en évidence. 

Summary : the excavations lead during summer 2007 on the gallo-roman place of Le Vieil-Evreux (Eure), interpreted as the main sanctuary  of  the  Aulerques  Eburovices  people,  permitted  to  improve  in  a  large  scale  our  knowledge  of  the  water  distribution system of this antic city. Several surveys brought to light, at the arrival of the aqueduct in the city, a composite structure, with outside monumental facades in masonry enclosing a wooden pool. This castellum diuisorium ruled the water regulation between the different monuments of the place by dividing the flood into different water-pipes, two made of large limestone blocks linked with clay, and three in lead. All this system is dated from the first half of the 2nd century and seemed to have been used until the end of the 3rd century. The filling in of the structure suggests more over to reconstruct a craft area in this part of the city. Another survey, on one of these pipes has revealed a complex occupation of the place from the second half of the 1st century to the end of the 4th century. At least three construction phases have been identified here for the aqueduct. 



pdf icon Bull. CRAHN 13-1 - 2008 L’eau au Vieil-Evreux - résultats 2007.pdf


Retour aux publications