Bulletins du CRAHN


Trafic fluvial et troubles de subsistances à Vernon dans la seconde moitié du XVIIIe siècle (2004)

GOUDEAU André

Située dans la vallée de la Seine, au sud du Plateau du Vexin voué essentiellement à la culture céréalière, la petite ville de Vernon, établie presque à mi-chemin entre Rouen et Paris, fournissait régulièrement des blés et des farines à la capitale au XVIIIe siècle et occupait donc une position stratégique dans l'approvisionnement de Paris. Installée sur la rive gauche de la Seine, la ville de Vernon comptait environ 4 500 habitants. Sur l'autre rive, le faubourg de Vernonnet, relié à Vernon dès le Moyen Âge par un pont, avait conservé une certaine autonomie. En effet, à la fin de l'Ancien Régime, ce faubourg était situé dans le domaine de Lemoyne de Belle-Isle alors que Vernon avait le Duc de Penthièvre pour seigneur. D'autre part, Vernonnet constituait une collectivité distincte régie par un syndic ainsi qu'une paroisse relevant de l'archevêché de Rouen alors que celles de Vernon, Notre-Dame et Ste Geneviève, dépendaient du diocèse d'Évreux.



pdf icon Trafic fluvial et troubles de subsistances à Vernon au XVIIIe s. - CRAHN 2004.pdf


Retour aux publications